The Heroine’s Journey of Muriel Roland Darcourt

What is the best thing that I love about my work?

The freedom to be able to stay in my fantasy bubble, without having to confront reality too often.

Quelle est la chose que j’aime le plus dans mon travail ?

La liberté de pouvoir rester dans ma bulle d’imaginaire, sans devoir me confronter au réel trop souvent.

What is my idea of perfect happiness?

Perfect Happiness? Does it exist? I have often touched him, sometimes I have brushed against him (I think), but the perfect happiness would result from such an alchemy, with so many parameters, that for everything to come together, it would be a true miracle! That’s it, I’m waiting for a miracle.

Quelle est mon idée du bonheur parfait ?

Le Bonheur parfait ? Le Bonheur parfait ? Ça existe donc ? Je l’ai souvent touché du doigt, parfois je l’ai frôlé (Je crois), mais le bonheur parfait résulterait d’une telle alchimie, avec tant de paramètres, que pour que tout soit réuni, il s’agirait d’un vrai miracle ! Voilà, je suis en attente d’un miracle.

What is my greatest fear?

Dying before having accomplished.

Quelle est ma plus grande peur ?

Celle de mourir avant d’avoir accompli.

What is the trait that I most deplore in myself?

Inconstancy. Stay linear at least 3 days in a row, I dream.

Quel est le trait de caractère que je dois déplorer en moi ?

L’inconstance. Rester linéaire au moins 3 jours de suite, j’en rêve.

Which living persons in my profession do i most admire?

Virginie Despentes, Nicolas Rey, Christine Angot, Frédéric Beigbeder…, and all those who dare to say aloud what they think, who assume what they are, and who create through that …

Quelles personnes vivantes de ma profession est-ce que j’admire le plus ?

Virginie Despentes, Nicolas Rey, Christine Angot, Frédéric Beigbeder…, et tous ceux qui osent dire tout haut ce qu’ils pensent, qui assument ce qu’ils sont, et qui créent à travers ça

What is my greatest extravagance?

I’m talking to statues of stone. Otherwise I can not answer this question without self-censorship, I think that the public is not ready to hear everything …

Quelle est ma plus grande extravagance?

Je parle aux statues de pierre. Sinon je ne peux pas répondre à cette question sans m’autocensurer, je pense que le public n’est pas prêt à tout entendre…

On what occasion would I lie?

To save someone else’s life.

À quelle occasion pourrais-je mentir?

Pour sauver la vie de quelqu’un d’autre.

What is the thing that I dislike the most in my work?

The first replay, when I see on paper that nothing is consistent with what I wanted to do. I had a plot and I let myself go to somewhere else, as usual, and I am angry at not having stayed within the limits that I had set myself. My imagination is very difficult for me to channel. I am in constant struggle by telling myself constantly: be careful, you will lose your reader again. It takes hours of rewrite behind to get everything back in order.

Quelle est la chose que j’aime le moins dans mon travail ?

La première relecture, lorsque je vois sur le papier que rien n’est conforme à ce que je voulais faire. J’avais une trame et je me suis laissée emmener vers ailleurs, comme d’habitude et j’enrage de ne pas être restée dans les limites que je m’étais moi-même fixées. Mon imaginaire m’est très difficile à canaliser. Je suis en lutte permanente en me disant sans cesse : attention, tu vas encore perdre ton lecteur. Il faut des heures de réécriture derrière pour tout remettre dans l’ordre.

When and where was I the happiest, in my work?

I think that moment has not arrived yet. It gives me hope and courage to move forward. For now, it’s when I managed to put an end to a novel after 10 years of work.

Où et quand étais-je le plus heureux dans mon travail ?

Je crois que ce moment n’est pas encore arrivé. C’est ce qui me donne de l’espoir, et du courage pour avancer. Pour l’instant, c’est lorsque j’ai réussi à mettre un point final à un roman au bout de 10 ans de travail.

If I could, what would I change about myself?

Everything ! Absolutely everything ! I’m dying to be someone else. This is probably the first reason why I write using the “I” to reinvent myself each time as a new character.

Si je pouvais, que changerais-je en moi ?

Mais tout ! Absolument tout ! Je meurs d’envie d’être quelqu’un d’autre. C’est probablement la première des raisons pour laquelle j’écris en employant le « Je » pour me réinventer chaque fois sous les traits d’un nouveau personnage.

What is my greatest achievement in work?

He is coming, I hope!

Quelle est ma plus grande réalisation au travail ?

Elle est à venir, j’espère !

Where would I most like to live?

Because a writer does not need many things to make his art live except for a few notebooks, two-three pens, perhaps a laptop … Everything that comes in a backpack, so I can always live where I want on the moment. Anywhere on the planet. I am constantly where I want to be.

Où voudrais-je vivre ?

Puisqu’un écrivain n’a absolument besoin de rien pour faire vivre son art à part quelques cahiers, deux-trois stylos, peut-être un ordinateur portable… Tout ce qui rentre dans un sac à dos, je peux donc toujours vivre là où je veux sur l’instant. À n’importe endroit de la planète. Je suis constamment là où je veux être.

What is my most treasured possession?

Time.

Qu’ais-je de plus précieux en ma possession ?

Le temps.

What is my most marked characteristic?

My ability to feel very strongly my emotions, and – I think – to know to transcribe them to be able to transmit them.

Quelle est ma plus grande caractéristique marquée ?

Ma capacité à ressentir très fortement mes émotions, et – je crois – à savoir les retranscrire pour pouvoir les transmettre.

What is my most inspirational location, in my city?

There is a bench in the mountain. I leave home, alone, around 5am and when I get up there I can see the sun rising on the city, on the lake. This moment of loneliness in the heart of nature is very precious to me. And, when I’m inspired I compose a few beginnings of sentences there.

Quel est le lieu le plus inspirant dans ma ville ?

Il y a un banc, dans la montagne. Je pars de chez moi, seule, vers 5h du matin et lorsque j’arrive là-haut je peux voir le soleil se lever sur la ville, sur le lac. Cet instant de solitude en plein cœur de la nature est très précieux pour moi. Et, lorsque je suis inspirée je compose quelques débuts de phrases là-bas.

What is my favorite place to eat and drink, in my city?

The Café des Artistes, in the heart of Annecy, at the entrance of the old town. On the terrace rather than in the reading corner.

Quel est mon endroit préféré pour manger et boire dans ma ville ?

Le Café des Artistes, en plein coeur d’Annecy, à l’entrée de la vieille ville. En terrasse plutôt que dans le coin lecture.

What books influenced my life and how?

All of them. Everyone I held in my hands, at one time or another, provoked a reaction in me, whatever it was. And who says reaction says creation for me.

Quels livres ont influencé ma vie et comment ?

Absolument tous. Tous ceux que j’ai tenus dans mes mains, à un moment ou à un autre ont provoqué chez moi une réaction, quelle qu’elle soit. Et qui dit réaction dit création chez moi.

Who are my favorite writers?

André Gide

Jacques Prévert

Boris Vian

Qui sont mes écrivains préférés ?

André Gide

Jacques Prévert

Boris Vian

You Only Die Once. What music would I listen on my last day?

I would like to listen to that day, very loudly, The Ave Maria by Gounod sung by the Callas, a moment of grace, just to put me in condition.

Vous mourrez un jour. Quelle musique aurais-je écouté le dernier jour ?

Je voudrais écouter ce jour là, bien fort, L’Ave Maria de Gounod chanté par la Callas, un instant de grâce, histoire de me mettre en condition.

Who is my hero or heroine in fiction?

There was a time when I dreamed of being the Count of Monte Christo … Until I understand that revenge is never a solution.

Qui est mon héros ou mon héroïne dans la fiction ?

Il fut un temps où je rêvais d’être le Comte de Monte Christo… Jusqu’à ce que je comprenne que la vengeance n’est jamais une solution.

Who are my heroes and heroines in real life?

Not human beings anyway.

Qui sont mes héros et héroïnes dans la vie réelle ?

Pas des êtres humains en tout cas.

Which movie would i recommend to see once in a lifetime?

“Play Time” by Jacques Tati. I think that as long as we have not seen this film, it’s hard to understand the essence of cinema.

Quel film recommanderais-je de voir une fois dans sa vie ?

« Play Time » de Jacques Tati. Je crois que tant que l’on n’a pas vu ce film on a du mal à comprendre l’essence même du cinéma.

What role plays art in my life and work?

I started with dance, then plastic arts, then I worked ten years on film sets, now I write … Art is omnipresent in me, around me, since always. I do not know how to live without. I am used to being carried away by the poetry of the moment. I only see things in the world through this filter.

Quel rôle joue l’art dans ma vie et mon travail ?

J’ai commencé par la danse, puis les arts-plastiques, ensuite j’ai travaillé une dizaine d’années sur les plateaux de tournages de films, maintenant j’écris… L’art est omniprésent en moi, autour de moi, depuis toujours. Je ne sais pas vivre sans. J’ai l’habitude de me laisser portée par la poésie de l’instant. Je ne vois les choses du monde qu’à travers ce filtre.

Who is my greatest fan, sponsor, partner complice?

The Reines-Beaux publishing house where I published a book and for which I work as editorial director. My other publishers I do not talk about it. I do not talk about it anymore. Except in my next novel actually in release. Writing this one, I had the desire to laugh at my expense and that of those who tormented my creation by breaking my illusions.

Qui est mon plus grand fan, sponsor, partenaire, complice ?

La maison d’édition Reines-Beaux chez qui j’ai publié un livre et pour laquelle je travaille en tant que directrice éditoriale. Mes autres éditeurs je n’en parle pas. Je n’en parle plus. Sauf dans mon prochain roman qui sort ces jours-ci. J’avais, en l’écrivant, l’envie de rire à mes dépends et à celui de ceux qui ont tourmenté ma création en brisant mes illusions.

Whom would I like to work with in 2019?

With musicians. I have the immeasurable desire to write lyrics for an artist. I do not know if I could do…

Avec qui voudrais-je travailler en 2019 ?

Avec des musiciens. J’ai l’envie incommensurable d’écrire des textes de chansons pour un artiste. Je ne sais pas si je saurais faire ...

Which people in my profession would i love to meet in 2019?

I aspire to write a book that pleases Héloïse d’Ormesson, sometimes I touch her but not enough. Maybe one day, whether in 2019 or later, I will convince her …

Quelles personnes de ma profession j’aimerais rencontrer en 2019?

J’aspire à écrire un livre qui plaise à Héloïse d’Ormesson, quelquefois je la touche mais pas suffisamment. Peut-être qu’un jour, que ce soit en 2019 ou après, j’arriverais à la convaincre

What project, in 2019, am I looking forward to work on?

My new novel because it’s my best. The best book is always the one I’m writing. I put in it all my heart, all my hopes each time. It is after that the disaffection operates, when I have only one object left: a book. The magic is gone, there is nothing more than something concrete, necessarily disappointing compared to the creative power.

Sur quel projet ai-je hâte de travailler en 2019 ?

Mon nouveau roman parce que c’est mon meilleur. Le meilleur livre est toujours celui que je suis en train d’écrire. J’y mets tout mon cœur, tous mes espoirs chaque fois. C’est après que le désamour opère, lorsqu’il ne m’en reste plus qu’un objet : un livre. La magie s’est envolée, il n’y a plus que quelque chose de concret, forcément décevant comparé à la puissance créative.

Where can you see me or my work?

I have a website where I put in free reading texts to read, texts to say, texts to play … http://www.murielroland.com. There are a few visitors and sometimes someone – especially comedians – seizes a text to play it on stage or to make a small video. I let some of my work circulate freely. Otherwise we find some of my books in some bookstores, at the will of booksellers and publishers.

Où pouvez-vous me voir ou mon travail ?

J’ai un site Internet sur lequel je mets en lecture libre des textes à lire, des textes à dire, des textes à jouer… www.murielroland.com. Il y a pas mal de visiteurs et quelquefois quelqu’un –surtout des comédiens s’empare d’un texte pour le jouer sur scène ou pour en faire une petite vidéo. Je laisse une partie de mon travail circuler librement.

Sinon on trouve certains de mes livres dans certaines librairies, au bon vouloir des libraires et de mes éditeurs.

What do the words “Passion Never Retires” mean to me?

That she must incessantly self-feed, to remain beautiful. As long as we have the guts moved by the creation we can support everything. Finally, that’s my case.

Qu’est-ce que les mots “Passion ne faiblit jamais” signifient pour moi ?

Quelle doit incessamment s’autoalimenter, pour demeurer magnifique. Tant que l’on a les tripes retournées par la création on peut tout supporter. Enfin, c’est mon cas.

Which creative heroines should Peter invite to tell their story?

Sara Mangano, I have always had a lot of respect for her and her work, and she is currently at the top of her art.

Quelles héroïnes créatives Peter devrait-il inviter à raconter leur histoire ?

Sara Mangano, j’ai toujours eu beaucoup de respect pour elle et son travail, et qui est actuellement au sommet de son art.

How can you contact me?

By mail: melouw@gmail.com or on my Facebook profile: https://www.facebook.com/muriel.roland.darcourt.pro

Comment peut-on me contacter ?

Par mail : melouw@gmail.com ou sur mon profil Facebook : https://www.facebook.com/muriel.roland.darcourt.pro

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s