The Heroine’s Journey of Celine Marchi

This interview is in english and french

What do you like most about your job?

I have been passionate about the arts since I was a child, and today I am lucky enough to be the president of a production company.

My job allows me to be fulfilled in all forms of expression, whether in writing, theatre or film, as an actress, director or producer.

In addition, my husband, who came from the business world before becoming professionally interested in the film industry and live performance, decided to join me a few years ago, now running our company, so that I can concentrate fully on the artistic aspect of our activities, which I prefer and love above all. It is a matter of principle that the Marchi family likes to work together.

What is my idea of happiness?

Sharing my work and my projects with those I love is very important to me.

Having my freedom in everything I do is always a real happiness.

I am already lucky enough to work with my husband, which brings me balance and serenity in my daily life, as I know I can trust him completely with all our career choices.

What is my biggest fear?

Ah, fear! A very big word for those who suffer from it!

I must say that I am lucky to have had a father who taught me never to be afraid of anything.  Above all, I had to be a real warrior in the face of life, and to make my choices with love and determination.

I think that we must face and overcome our fears, but it is obvious that my greatest fear is the loss of a loved one!

What is the trait I deplore most in myself?

My excessive kindness, which often becomes a weakness, especially when the wrong people tend to exploit it.

And also my great sensitivity, which makes me want to save the world, even if it makes me sick, even when I can’t do much.

Which living people in my profession do I admire the most?

There are several, but I can name a few:

Gérard DEPARDIEU. I have read all his books, and I am very admiring of his career path. For me, he is a great man of the profession.

Vincent LINDON, whom I have already met, notably at the Cannes Film Festival, and with whom we have exchanged professionally. A committed character with a very interesting career.

Fabrice LUCHINI, whose speeches and acting methods I love. He was also in class with one of my drama teachers at Jean-Laurent Cochet’s, who often told me their anecdote about the acting profession.

Catherine DENEUVE, who remains an icon for her presence and charisma. For me she is one of the greatest French actresses of her generation.

Nathalie BAYE, whom I have also met several times, for her great kindness and elegance, and obviously for her impressive acting career.

And so many others …

What is my greatest extravagance?

If I am considered extravagant when I don’t fit in with the prevailing social norms, then sometimes I have extravagant outfits … but is it me or the artist in me?

When would I lie?

I can’t stand lies. I always tell the truth and nothing but the truth … but not necessarily the whole truth, especially when it comes to protecting my privacy or my projects.

What is the thing I hate most about my job?

Apart from hypocritical people and oversized egos, I hate taking orders!

When and where was I happiest in my work?

Whenever I am on stage, in front of the audience.

But also beforehand, when I give birth to a new theatrical work. I am happy in creating and directing.

If I could, what would I change about myself?

You’d have to ask my husband that…(laughs)

Maybe have a little more patience and channel my energies, because I often have too many ideas coming out at once, and sometimes they go off in all directions!

But that’s part of my artistic side, I reassure myself as I can. (Laughs)

In fact, it’s often my husband who temporises and readjusts by putting order around me.

What is my greatest success at work?

Being able to combine my work as a writer, actress, director and producer with theatre and film.

Where would I most like to live?

By the sea and in the countryside, I need both to create and feel good.

What is my most precious possession?

My family cocoon.

What is my most marked characteristic?

Being too demanding with myself.

What is my most inspiring place in my city?

Of course the theatre, always the theatre!

I must also say that I was born i

I was born into it, it’s in my genes.

What is my favourite place to eat and drink in my city?

I love restaurants and cafe theatres. I have my habits with my husband and my secret places!

What books have influenced my life and how?

There would be too many. I have been devouring books with a passion since I was a child. For me, a book is a journey through the pages, and sometimes far beyond. Sometimes I find answers and inspiration.

I can name books that have fascinated me, like those of Marcel Pagnol, which are all masterpieces of love and morality, but also those of Jules Vernes, Charlotte Deshoulières, Marcel Proust, and so many others that have awakened my pen and my desire to write.

There are also tales and legends, in particular Anderson’s tales, which I read many times as a child, Jules Vernes’ Round the World, as well as those of Anton Chekov, William Shakespeare, Molière, Corneille and Victor Hugo.

This passion came to me as a child, thanks to my godmother who was a very literary woman, and who often bought me very beautiful books.

Later, other books guided me in my development as an actress. I loved and learned a lot from books by Constantin Stanislavski, Michal Cheknov, Louis Jouvet, Jean Renoir, Jean Vilar, Sacha Guitry, Diderot, Oscar Wilde etc….

Coming out of drama school, I was always thirsty for answers on the techniques of the craft, further training, and advice from these renowned figures and authors.

In addition, I am a great collector of all kinds of books and old books.

You only die once. What music would I listen to on my last day?

Celtic music

Who is my fictional hero or heroine?

Daenerys Targaryen, for her strength as a warrior. (Viking women)

Who are my heroes and heroines in real life?

Magicians and showgirls

Which film would I recommend seeing once in my life?

E.T. “THE EXTRA-TERRESTRIAL”, released in 1982, Spielberg’s film was a childhood favourite. Seeing it again today is almost therapeutic!

What role play stories in my life and work?

I love stories. I read a lot, watch a lot of films and plays. It’s my daily life and my work.

What do the words “You are the storyteller of your own life” tell me?

If you live your life according to the eyes of others, you will never live your own life

Who is my biggest fan, sponsor, accomplice?

My husband. He defends all my ideas and makes them happen.

Which people or companies would I like to work with in 2022?

There are many, but I can name Claude Lelouch, Olivier Marchal, Jacques Audiard and Gérard Depardieu.

What project am I looking forward to working on in 2022?

The creation of a Café-théâtre.

Where can you see me or my work in 2022?

At the Theatre, all over France … if the pandemic doesn’t play a bad trick on us!

On film and TV shoots.

What do the words “Passion never retires” mean to me?

I’ll be on stage as long as I have legs!

Which creative professionals should Peter invite to tell their story?

All the people I mentioned above!

How can you contact me?

MAIL: marchi@netcourrier.com

SITE: https://www.dolce-vita-production.com

Quelle est la meilleure chose que j’aime dans mon travail ?

Je suis avant tout une passionnée du milieu artistique depuis ma plus tendre enfance, et aujourd’hui j’ai la chance de présider une société de production.

Mon métier me permet de me réaliser dans toutes les formes d’expression, que ce soit dans l’écriture, au théâtre ou au cinéma, en tant que comédienne, metteur en scène, réalisatrice, ou productrice.

De plus, mon mari qui venait du monde des affaires avant de s’intéresser professionnellement à l’industrie cinématographique et au spectacle vivant, a décidé de me rejoindre il y a quelques années, dirigeant désormais notre société, afin que je puisse me concentrer intégralement sur l’aspect artistique de nos activités, ce que je préfère et aime avant tout. A savoir que chez les Marchi on aime beaucoup travailler en famille, c’est une histoire de principe.

Quelle est mon idée du bonheur ?

Partager mon travail et mes projets avec ceux que j’aime est très important pour moi.

Avoir ma liberté dans tout ce que j’entreprends est toujours un vrai bonheur.

J’ai déjà la chance de travailler avec mon époux, ce qui m’apporte équilibre et sérénité dans mon quotidien, car je sais que je peux lui faire entièrement confiance sur tous nos choix de carrière.

Quelle est ma plus grande peur ?

Ah la peur ! un bien grand mot pour ceux qui la subisse !

Il faut dire que j’ai la chance d’avoir eu un père qui m’a appris à ne jamais avoir peur de quoi que ce soit.  Il fallait que je sois avant tout une vraie guerrière face à la vie, et que j’accomplisse mes choix avec amour et détermination.

Dans l’absolu, je pense que l’on doit affronter et dépasser nos peurs, mais il est évident que ma plus grande peur reste la perte d’un être cher !

Quel est le trait que je déplore le plus en moi-même ?

Ma trop grande gentillesse qui devient souvent une faiblesse, surtout lorsque de mauvaises personnes ont tendance à l’exploiter.

Et aussi ma grande sensibilité, qui me pousse à vouloir sauver le monde, quitte à m’en rendre malade, même quand je ne peux pas faire grand-chose.

Quelles personnes vivantes dans ma profession j’admire le plus ?

Il y en a plusieurs, mais je peux vous en citer quelques-unes :

Gérard DEPARDIEU. J’ai lu tous ces livres, et je suis très admirative par son parcourt de carrière. C’est pour moi un grand homme du métier.

Vincent LINDON, que j’ai déjà rencontré, notamment au Festival de Cannes, et avec qui nous avons échangé professionnellement. Un personnage engagé, à la carrière très intéressante.

Fabrice LUCHINI, dont j’adore ses discours et ses méthodes de jeux de théâtre. Il a aussi été en cours avec un de mes professeur d’art dramatique chez Jean-Laurent Cochet, qui m’a souvent raconté leur anecdote sur le métier d’acteur.

Catherine DENEUVE, qui reste une icône par sa prestance et son charisme. C’est pour moi l’une des plus grandes actrices françaises de sa génération.

Nathalie BAYE, que j’ai aussi déjà rencontré plusieurs fois, pour sa grande gentillesse et son élégance, et évidemment pour sa carrière d’actrice impressionnante.

Et tant d’autres …

Quelle est ma plus grande extravagance ?

Si je suis considérée extravagante lorsque je ne m’adapte pas aux normes sociales en vigueur, il m’arrive parfois d’avoir des tenues extravagantes … mais est-ce moi ou l’artiste qui est en moi ?

A quelle occasion mentirais-je ?

Les mensonges m’insupportent. Je dis toujours la vérité, rien que la vérité … mais pas nécessairement toute la vérité, surtout lorsqu’il s’agit de protéger mon intimité ou mes projets.

Quelle est la chose que je déteste le plus dans mon travail ?

Mis à part les personnes hypocrites et les égaux surdimensionnés, je déteste recevoir des ordres !

Quand et où étais-je le plus heureux, dans mon travail ?

Chaque fois que je suis sur scène, face au public.

Mais aussi en amont, lorsque je donne naissance à une nouvelle œuvre théâtrale. Je suis heureuse dans la création et la mise en scène.

Si je le pouvais, qu’est-ce que je changerais chez moi ?

Ça, il faut le demander à mon époux…(rire)

Peut-être avoir un peu plus de patience et canaliser mes énergies, car j’ai souvent trop d’idées qui fusent en même temps, et ça part quelques fois un peu dans tous les sens !

Mais cela fait partie de mon côté artiste, je me rassure comme je peux. (Rire)

En fait, c’est souvent mon époux qui temporise et réajuste en mettant de l’ordre autour de moi.

Quelle est ma plus grande réussite au travail ?

Avoir pu concilier mon travail d’auteur écrivain, comédienne, metteur en scène, réalisatrice et productrice, avec le théâtre et le cinéma.

Où aimerais-je le plus vivre ?

A la mer et à la campagne, j’ai besoin des deux pour créer et me sentir bien.

Quel est mon bien le plus précieux ?

Mon cocon familial.

Quelle est ma caractéristique la plus marquée ?

Être trop exigeante avec moi-même.

Quel est mon endroit le plus inspirant, dans ma ville ?

Bien sûr le théâtre, toujours le théâtre !

Il faut dire aussi que je suis né dedans, c’est dans mes gènes.

Quel est mon endroit préféré pour manger et boire dans ma ville ?

J’adore les restaurants et café-théâtre. J’ai mes habitudes avec mon époux et mes endroits secrets !

Quels livres ont influencé ma vie et comment ?

Il y en aurait beaucoup trop. Je dévore les livres avec passion depuis toute petite. Pour moi, un livre c’est voyager à travers les pages, et quelques fois bien au-delà. J’y trouve parfois des réponses et de l’inspiration.

Je peux vous citer des livres qui m’ont fasciné, comme ceux de Marcel Pagnol, qui sont tous des chefs d’œuvres d’amour et de moralité, mais aussi ceux de Jules Vernes, Charlotte Deshoulières, Marcel Proust, et tant d’autre qui ont réveillé en moi la plume et mon désir d’écriture.

Il y a aussi les contes et les légendes, notamment les contes d’Anderson, que j’ai lu une multitude de fois étant enfant, le Tour du Monde de Jules Vernes, ainsi que ceux d’Anton Tchekov, William Shakespeare, Molière, Corneille, Victor Hugo.

Cette passion m’est venue dès l’enfance, grâce à ma marraine qui était une femme très littéraire, et qui m’achetait souvent de très beaux livres.

Plus tard, d’autres ouvrages m’ont guidé dans mon développement de comédienne. J’ai aimé et beaucoup appris à travers les livres de Constantin Stanislavski, Michal Cheknov, Louis Jouvet, Jean Renoir, Jean Vilar, Sacha Guitry, Diderot, Oscar Wilde etc.…

Sortant des cours d’art dramatiques, j’étais toujours en soif de réponse sur les techniques du métier, de formation complémentaire, et de conseils, de ces personnages et auteurs reconnus.

De plus, je suis une grande collectionneuse de livres en tout genre et de vieux livres anciens.

Tu ne meurs qu’une fois. Quelle musique est-ce que j’écouterais le dernier jour ?

Des musiques celtiques

Qui est mon héros ou héroïne de fiction ?

Daenerys Targaryen, pour sa force de guerrière. (Les femmes vikings)

Qui sont mes héros et héroïnes dans la vraie vie ?

Les magiciens et magiciennes de spectacle

Quel film recommanderais-je de voir une fois dans ma vie ?

E.T. « L’EXTRA-TERRESTRE », Sorti en 1982, le film de Spielberg a bercé mon enfance. Le revoir aujourd’hui, c’est presque thérapeutique !

Quelles histoires de jeux de rôle dans ma vie et mon travail ?

J’adore les histoires. Je lis beaucoup, je regarde beaucoup de films et de pièces de théâtre. C’est ma vie au quotidien et mon travail.

Que me disent les mots « Tu es le conteur de ta propre vie » ?

Si tu vis ta vie selon le regard des autres, tu ne vivras jamais ta propre vie

Qui est mon plus grand fan, sponsor, complice ?

Mon mari. Il défend toutes mes idées et fait en sorte qu’elles se réalisent.

Avec quelles personnes ou entreprises aimerais-je travailler en 2022 ?

Il y en a une multitude, mais je peux nommer Claude Lelouch, Olivier Marchal, Jacques Audiard et Gérard Depardieu.

Sur quel projet, en 2022, ai-je hâte de travailler ?

La création d’un Café-théâtre.

Où pouvez-vous me voir ou voir mon travail en 2022 ?

Au Théâtre, dans toute la France … si la pandémie ne nous rejoue pas un mauvais tour !

Sur les tournages cinéma et séries TV.

Que signifient pour moi les mots « La passion ne prend jamais sa retraite » ?

Je monterais sur scène tant que tiens sur mes jambes !

Quels professionnels de la création Peter devrait-il inviter pour raconter leur histoire ? 

Toutes les personnes que j’ai mentionnées précédemment !

Comment pouvez-vous me contacter ?

MAIL : marchi@netcourrier.com

SITE : https://www.dolce-vita-production.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s